fbpx
Pourquoi recycler ses médicaments ? - Oui Recycle
Recycler ses médicaments, c'est faire un geste considérable pour notre environnement sans cesse pollué par ces substances nocives. C'est aussi notre santé qui en dépend. Recycler ses médicaments à la pharmacie, rien de plus simple !
médicaments, environnement, écologie, santé, médecines alternative, écologie, recyclage
956
post-template-default,single,single-post,postid-956,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-16.9,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive
 

Pourquoi recycler ses médicaments ?

Pourquoi recycler ses médicaments ?

La France se place aujourd’hui dans le top 3 des pays qui consomment le plus de médicaments.
Comment s’explique ce phénomène et comment réduire sa consommation et son impact sur l’environnement ?

S’interroger sur sa consommation de médicament

Un mal de tête, et on prend un doliprane. Des difficultés pour dormir, et on prend un somnifère…
Cette consommation importante de médicament s’explique par le geste systématique des médecins à nous en prescrire mais aussi par l’effet immédiat qu’ont ces substances, qui nous amène à en reprendre au moindre symptôme.

Identifier la cause réelle de nos symptômes peut être un premier pas vers un autre mode de consommation. Notamment, lorsque l’on parle d’insomnie ou d’anxiété car ces types de manifestations peuvent disparaître avec des méthodes simples :

  • L’activité sportive régulière
  • La sophrologie
  • La méditation

 

Certaines maladies ne se soignent pas systématiquement avec des médicaments. Un mal de gorge ? Privilégions plutôt les produits naturels et les vieux remèdes de grands-mères ! Le citron, le miel, les huiles essentielles ou encore les plantes font largement l’affaire. S’interroger sur sa consommation habituelle de médicament, c’est le début du changement pour notre santé et notre environnement.

Heureusement, on constate une baisse de la consommation des médicaments des Français.  Ceci s’explique principalement par le développement des médecines alternatives : de plus en plus de personnes consultent des homéopathes, ou encore des naturopathes qui les conseils pour garder un bon équilibre !

Comment recycler ses médicaments ?

En France, ce sont 171 000 tonnes de déchets potentiels dont 71 000 tonnes d’emballages. On considère que 1 médicament sur 2 n’est pas utilisé, et que le reste est jeté dans les toilettes. Parmi les médicaments, nous retrouvons des perturbateurs endocriniens, des substances hormonales, et beaucoup d’autres molécules nocives qui polluent nos eaux et deviennent donc toxiques pour notre santé.

Recycler ses médicaments périmés ou non utilisés ? Rien de plus simple !  Il vous suffit de les ramener en pharmacie. Les boîtes et les notices peuvent être recyclés dans des poubelles de recyclage d’emballages. Recycler ses médicaments, c’est aussi éviter de les laisser chez soi en prenant le risque d’intoxiquer les animaux domestiques, ou encore les enfants.

 

 

 

 

No Comments

Post A Comment